Le site dédié à l’accompagnement et la prise en charge en espace Accueil Familles

Maison d'arrêt Le Mans Les Croisettes

Rue Cesare Beccaria 72 190 Coulaines
LeMans(2)

GEPSA est titulaire d’un marché passé par l’Administration pénitentiaire.

Nous nous engageons à vous proposer les meilleures conditions possibles lors de votre passage dans les locaux de l’accueil Familles, en partenariat avec les associations locales.
Nos agents effectuent les prises de rendez-vous téléphoniques.

Ils sont aussi présents dans le local d’accueil pour vous informer et vous orienter, par exemple :

  • Pour réserver un parloir
  • Sur les horaires d’ouverture
  • Sur les possibilités de garde d’enfants
  • Pour accéder à l’établissement…

Informations Covid-19

Merci de trouver ci-dessous les informations liées à la reprise d’activité :

  • Jusqu’au 2 juin, la prise de rendez-vous téléphonique est ouverte du lundi au vendredi de 9h à 16h.
  • Vous trouverez ci-contre les mesures sanitaires à respecter au sein de l’établissement.
Portable Document Format (PDF), 88 КO
Portable Document Format (PDF), 57 КO
Portable Document Format (PDF), 71 КO

Permis de visite

Pour rendre visite à une personne détenue vous devez, obligatoirement, obtenir un permis de visite et réserver un parloir.

Le permis de visite est
personnel et nominatif.

Chaque visiteur (enfant inclus)
doit être en possession de son permis de visite pour prendre
un rendez-vous parloir.

Un permis de visite peut être délivré à d’autres personnes que la famille sous certaines conditions.

En cas de transfert de la personne détenue, le permis de visite reste valable quelque soit l’établissement pénitentiaire de destination.

Obtenir un permis de visite

Constituer votre dossier de demande de permis de visite en complétant les formulaires et en fournissant toutes les pièces justificatives nécessaires.
Si le dossier est incomplet, illisible ou erroné, il sera refusé.

A qui adresser le dossier ?

  • Pour une personne « détenue », c’est-à-dire condamnée et dont la condamnation est définitive (plus de procédures en appel possibles) :
    Au chef d’établissement de la Maison d’arrêt Le Mans-Les Croisettes
    Rue Cesare Beccaria
    CS 40057
    72190 COULAINES
  • Pour une personne prévenu, envoyer les pièces au tribunal saisi de l’affaire

Documents d’obtention du permis de visite

Portable Document Format (PDF), 55 КO

Réserver un parloir

Rappel : Au préalable, vous devez avoir reçu de l’administration pénitentiaire un courrier validant votre permis de visite.

Dès réception de cette validation vous pourrez prendre vos rendez-vous parloirs sur les bornes prévues à cet effet dans le local d’accueil des familles.

Un agent d’accueil GEPSA vous accompagnera dans son utilisation.
En cas d’indisponibilité de la borne, la réservation sera tout de même possible par téléphone, voir détails ci-contre.

La borne de réservation s’interrompt à 17h.

Les rendez-vous du samedi sont réservés aux personnes qui travaillent. Pour cela, il faudra fournir lors de votre demande de permis de visite une attestation employeur, une copie du contrat de travail ou résider dans un département non limitrophe de la Sarthe.

La prise de rendez-vous peut se faire sur 21 jours et l’avant veille du rendez-vous, avant 12h.

La réservation des parloirs du mardi sera clôturée le vendredi soir 17h.

Information

  • Votre rendez-vous parloir peut se faire par téléphone au numéro suivant : 0 800 023 800 (service et appel gratuits depuis une ligne fixe, surtaxé sur un portable) ou sur les bornes à votre disposition dans le local.
  • Un agent GEPSA vous répond le lundi, mardi, jeudi et vendredi de 9h à 12h
  • La prise de rendez-vous se fait au minimum 48h à l’avance
  • Pour les personnes ne résidant pas dans le département, la réservation du parloir pourra se faire par téléphone.

Procédures pour le parloir

Lors des rendez-vous parloir, chaque visiteur doit apporter :

  • Une pièce d’identité en cours de validité. Le visiteur la remettra en entrant dans l’établissement et la récupèrera en sortant
  • Pour les visiteurs accompagnant un enfant, le livret de famille pour justifier le lien de parenté, ainsi qu’une pièce d’identité ou un titre d’identité de l’enfant mineur (ex. : carte scolaire, de bus ou licence sportive)
  • Les visiteurs mineurs âgés de plus de 16 ans peuvent venir seul au parloir s’ils viennent rendre visite à un titulaire d’autorité parentale.

Nombre de parloirs autorisés

  • Condamnés :
    2 parloirs par semaine
  • Prévenus :
    3 parloirs par semaine

Nombre de visiteurs autorisés par parloir

  • Une personne par parloir (pas d’enfants,  pas de femmes enceintes, ni de personnes de plus de 70 ans)
  • Les visiteurs mineurs âgés de moins de 16 ans, doivent avoir l’autorisation de leurs parents ou du titulaire de l’autorité parentale et être accompagnés d’une personne majeure, elle-même titulaire d’un permis de visite.

Effets personnels des visiteurs

Il y a des casiers dans le bâtiment d’accueil des familles : les visiteurs peuvent y laisser leurs affaires personnelles non admises dans l’établissement pénitentiaire (ex. : sac à mains, portable, cigarettes, argent liquide, etc.)
GEPSA vous encourage  à vous munir d’un jeton métallique ou pièce d’1 € pour avoir accès à un casier de dépôt pour les effets personnels pendant la durée du parloir.

Personne à mobilité réduite

Il existe des locaux aménagés pour les personnes à mobilité réduite. Les visiteurs concernés peuvent bénéficier d’un rendez-vous dans ce local, ils doivent en faire la demande auprès du chef d’établissement en l’accompagnant d’une carte d’invalidité.

Sécurité

Les visiteurs passeront sous un portique de détection de métaux pour rentrer dans l’établissement, ainsi :

  • Les personnes ayant des prothèses médicales doivent en informer le personnel de l’Administration pénitentiaire et produire un certificat médical de moins de 3 mois.
  • Les visiteurs doivent éviter de porter des accessoires métalliques : bijoux, boucles en métal (chaussure, ceinture), montre, etc.

Cas où l’accès peut être refusé au parloir

  • Visiteur sans permis de visite
  • Visiteur sans pièce d’identité
  • Visiteur n’ayant pas pris de rendez-vous parloir
  • Visiteur ne respectant pas les règles de sûreté de l’établissement

Accueil des Enfants

Le personnel d’accueil GEPSA est qualifié pour accueillir les enfants de plus de 3 ans.
La visite d’un parent détenu divorcé ou séparé, implique que celui-ci justifie de l’existence d’un droit de visite à l’égard de son enfant mineur.
Les visiteurs mineurs âgés de moins de 18 ans, doivent avoir l’autorisation des deux parents ou du titulaire de l’autorité parentale et être accompagnés d’une personne majeure, elle-même titulaire d’un permis de visite.

Téléchargements

Portable Document Format (PDF), 141 КO

Avant le parloir

Dans le local d’accueil des familles des activités pour patienter sont proposées aux enfants. Durant cette période, l’enfant reste sous l’entière responsabilité de l’accompagnateur, qui assure sa surveillance.

Certains équipements, tels que : table à langer, lit bébé, jeux et transat sont mis à votre disposition dans le local d’accueil des familles.

L’espace cuisine et son matériel (micro-ondes et frigidaire) est géré par l’association

Pendant le parloir

Pour les enfants en bas âge, vous pouvez entrer au parloir avec certains articles de nurserie qui doivent être mis sous emballage plastique transparent :

couches, biberon préparé ou petite bouteille d’eau capsulée, lingettes bébés, “doudou”, tétine.

Pour les enfants de plus de 3 ans, ne souhaitant pas ou ne pouvant pas assister au parloir, et à la demande d’un parent, l’agent d’accueil pourra assurer la garde des enfants de la personne détenue à titre gratuit sous 2 conditions :

  • Que la personne qui en fait la demande puisse justifier de l’autorité parentale sur cet enfant par la production du livret de famille, de sa pièce d’identité, et d’une pièce d’identité ou d’un acte de naissance de l’enfant concerné.
  • Que la personne qui en fait la demande signe le bordereau d’autorisation GEPSA. Sans signature de ce document les personnels n’ont pas l’autorisation de prise en charge de l’enfant.

"Les dessins et poèmes réalisés par les enfants pour leur parent incarcéré rentrent par le biais du parloir après vérification des surveillants"

Horaires des parloirs

Votre présence est obligatoire 45 minutes avant l’heure de début du parloir. Tout retard entraîne l’annulation du parloir.
Pour annuler un rendez-vous, utilisez les bornes ou contactez-nous par téléphone au 0 800 023 800 (service et appel gratuits depuis une ligne fixe, surtaxé sur un portable)

BATIMENT 1

HEURE D’APPEL DES FAMILLES Début du parloir Fin du parloir
Vendredi 8h40 9h25 10h15
Mercredi et Jeudi 9h50 10h35 11h25
HEURE D’APPEL DES FAMILLES Début du parloir Fin du parloir
Mercredi, jeudi, vendredi et samedi 12h35 13h20 14h10
Mardi, vendredi et samedi 13h45 14h30 15h20
Mardi 14h55 15h40 16h30

BATIMENT 2

HEURE D’APPEL DES FAMILLES Début du parloir Fin du parloir
Mercredi et samedi 8h40 9h25 10h15
Mardi, vendredi et samedi 9h50 10h35 11h25
HEURE D’APPEL DES FAMILLES Début du parloir Fin du parloir
Mardi 12h35 13h20 14h10
Mercredi et jeudi 13h45 14h30 15h20
Mercredi, jeudi, vendredi et samedi 14h55 15h40 16h30

Jours et horaires d’ouverture du local accueil familles :
Mardi et jeudi de 9h50 à 17h
Mercredi, vendredi et samedi de 8h40 à 17h

Envoyer de l'argent

Toute personne détenue possède un compte nominatif. Ce compte lui permet par exemple de « cantiner » (acheter des produits en cantine), de se constituer un pécule de sortie, ou de respecter son obligation éventuelle d’indemnisation des victimes.
Ce compte est géré par le service comptabilité de l’établissement pénitentiaire (Régisseur des comptes nominatifs). Les sommes versées sont affectées au pécule disponible pour la personne détenue selon des règles définies au Code de la Procédure Pénale.

Approvisionner le compte

Le compte nominatif peut être alimenté :

  • Par les sommes gagnées par la personne détenue au sein de l’établissement (par exemple en travaillant aux ateliers ou au service général)
  • Par des virements effectués de l’extérieur

Envoyer des virements

Les espèces, les chéquiers ou les cartes bancaires sont INTERDITS en détention.

Portable Document Format (PDF), 526 КO

Par virement bancaire

  • Au guichet de la banque ou par Internet
  • Remplir l’ordre de virement en renseignant les trois zones :
  1. Bénéficiaire :  nom, prénom et n°écrou de la personne détenue
  2. RIB : celui de la régie des comptes nominatifs de l’établissement (voir ci-dessus)
  3. zone « facultative ou libre » ou “motif du virement” (31 caractères) : indiquer le numéro d’écrou (espace), le nom (espace) et le prénom de la personne détenue (doit être obligatoirement renseigné dans cet ordre)

Informations complémentaires

  • Si les informations sont incomplètes, erronées ou illisibles, le virement sera rejeté et renvoyé à l’expéditeur
  • Si le détenu est prochainement libéré ou transféré, il est préférable d’éviter d’effectuer un virement
  • Si le détenu n’est pas autorisé à percevoir de l’argent (pas d’autorisation du juge chargé du dossier ou du chef d’établissement), l’administration pénitentiaire rejettera le virement.
  • Il faut compter environ 2 à 5 jours entre l’ordre de virement et le versement de l’argent sur le compte nominatif du détenu.
  • Si vous envisagez d’effectuer un virement depuis un compte étranger, vous devrez tout d’abord prendre contact avec le service de la “régie des comptes nominatifs” de l’établissement

Contacter une personne détenue

Il est impossible de téléphoner à une personne incarcérée, mais elle peut appeler sous certaines conditions.
En cas d’événement grave ou important, contactez le Conseiller d’Insertion et de Probation au 02 44 02 47 70

Contenu du courrier autorisé

  • des timbres (maximum 10)
  • des enveloppes, du papier à lettre
  • des photographies de ma famille
  • tout document relatif à la vie familiale et permettant l’exercice de l’autorité parentale

Contenu du courrier interdit

  • Pas de photos d’identité
  • Pas d’argent (chèques, espèces, …)

Ecrire à une personne détenue à l’adresse de l’établissement :

Maison d’arrêt
Rue Cesare Beccaria
CS40057
72190 COULAINES

Préciser sur l’enveloppe le nom et le prénom de la personne détenue, son numéro d’écrou et de cellule

Colis

Aucun colis ne peut être remis à une personne détenue, sauf à l’occasion des fêtes de fin d’année pour lui faire parvenir des denrées.

Apporter ou reprendre du linge

L’établissement dispose d’un service buanderie qui permet aux personnes détenues de faire laver gratuitement leur linge. Les familles peuvent remettre du linge ou reprendre du linge sale.

Avant obtention du permis de visite

Vous pouvez déposer un sac de linge uniquement les jours de parloirs aux heures d’appel

Après obtention du permis de visite

  • Il est possible de déposer un sac de linge par semaine.
  • Le linge entrant doit être déposé dans une poche “style sac de course” dans laquelle sera insérée la feuille ci-contre correctement remplie.
    Les sacs de type « sport », sacs en cuir ou avec poches, sont interdits.
  • Pour tout dépôt de linge, il est demandé de présenter une pièce d’identité, de joindre une liste du linge entrant et d’indiquer lisiblement sur le sac :
    NOM, PRÉNOM, NUMÉRO D’ÉCROU
  • Le linge sale peut être récupéré à la sortie du parloir si le détenu le souhaite.

Contenu du sac de linge autorisé par le Centre Pénitentiaire

Portable Document Format (PDF), 101 КO
Portable Document Format (PDF), 79 КO

Bonjour ASAFAD

Adresse :
Rue Cesare Beccaria
72 190 Coulaines

Téléphone (Association) :
02 43 28 82 57

Horaires :
Mardi et jeudi de 9h50 à 17h00
Mercredi, vendredi et samedi de 8h40 à 17h00

Historique

  • Septembre 1996 : Début du projet, à l’initiative des Visiteurs de prison et du Secours Catholique, suivi de la déclaration de l’ASAFD à la Préfecture (Journal officiel du 12 mars 1997)
  • Janvier 1998 : Première permanence dans un appartement HLM, rue Hippolyte Lecornué
  • Juillet 1999 : Transfert rue du Vert-Galant
  • Janvier 2010 : Transfert à la maison d’arrêt “Le Mans-Les Croisettes” à Coulaines

Rôles

Des bénévoles :

  • accueillent
  • écoutent
  • accompagnent
  • informent

les familles ou les amis des détenus avant et après les parloirs.

Les bénévoles peuvent aussi rendre aux familles, à titre exceptionnel, le servie de garde des enfants de moins de 3 ans quand les mamans ne les emmènent pas au parloir.

Se rendre à l'établissement

Navette Alençon

Transport des familles Alençonnaises pour la maison d’arrêt de Coulaines
Départ : 42 boulevard de la république à Alençon
Le jeudi à 11h30, retour vers 16h-17h
Participation par adulte de 3 euros, gratuit pour les enfants
Réservation mardi de 10h00 à 11h30 au 06 32 99 98 07

Depuis Le Mans

Transport ligne 30
L’arrêt se trouve devant l’arrêt des taxis, à droite en sortant de la Gare Sud

Destination Les Croisettes du LUNDI au SAMEDI (sauf fêtes)
Gare 6h20 7h35 8h20 9h30 10h15 11h35 12h15 13h10 14h30 15h10 16h40 17h35 18h20
Coulaines Sables 6h30 7h45 8h30 9h40 10h25 11h45 12h25 13h20 14h40 15h20 16h50 17h45 18h30
Les Croisettes 6h40 7h55 8h40 9h50 10h35 11h55 12h35 13h30 14h50 15h30 17h00 17h55 18h40
Destination Gare du LUNDI au SAMEDI (sauf fêtes)
Les Croisettes 7h15 7h55 8h40 9h55 11h05 11h55 12h35 13h30 14h50 16h10 17h10 18h00 19h15
Coulaines Sables 7h20 8h00 8h45 10h00 11h10 12h00 12h40 13h35 14h55 16h15 17h15 18h05 19h20
Gare 7h35 8h15 9h00 10h15 11h25 12h15 12h55 13h50 15h10 16h30 17h30 18h20 19h35